Les Mouvements Oculaires, c’est quoi ?

Connaissez-vous ce sentiment d’avoir digéré « intellectuellement » un événement mais d’en ressentir toute l’émotion négative en y repensant ? La vie nous apporte son lot de malheurs, petits ou grands, et le temps ne fait pas toujours son travail. L’émotion est là. Toujours présente. Parfois torturante.

Et pourtant, vous savez bien que cela appartient au passé, que l’on ne peut rien y changer. Mais  vous ne parvenez pas à vous libérer de certaines pensées, comportements ou images négatives, et cela empoisonne votre quotidien.

Alors, la prochaine fois que vous entendrez que c’est malheureux mais que l’on ne peut rien y faire, sachez mieux répondre : il est aujourd’hui possible de changer nos ressentis émotionnels quant à un traumatisme passé !

La thérapie par les mouvements oculaires est une révolution majeure dans le monde des thérapies brèves ! Découvert fortuitement par Francine Shapiro et introduit en France par, David Servan Shreiber, l’E.M.D.R ( « Eye Movement Desensitization and Reprocessing » ) est à la base d’une multitudes de nouvelles techniques qui utilisent le même processus de  désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires.  Danie Beaulieu s’en est alors inspiré pour créer l’I.M.O ( « Intégration par les mouvements oculaires » ) et Lili Ruggieri en a fait le R.I.T.M.O (« Retraitement de l’Information Traumatique par les Mouvements Oculaires ») qui utilise principalement des tapotements corporels très doux.

Comment ça marche ? Les chercheurs et les scientifiques se penchent encore sur ce phénomène mais, chose n’est pas coutume, les résultats sont si incontestables que cette pratique est aujourd’hui reconnue, par le monde médical, comme LA thérapie la plus efficace et la plus rapide pour le traitement des traumatismes.

Pour faire simple, la nuit, nous avons tous un cycle de rêves durant lequel nos yeux bougent sous les paupières, il s’agit d’un phénomène naturel qui  permet à notre cerveau d’intégrer, de comprendre, d’analyser notre vécu de la journée. Mais parfois, lorsqu’il y a des chocs ou des situations difficiles, le cerveau n’a pas suffisamment de temps pour traiter l’information dans sa totalité et une cristallisation émotionnelle peut alors avoir lieu.

L’idée est alors de permettre un retraitement, même des années après, des événements marquants et douloureux. En se replongeant dedans et en recréant artificiellement les mouvements oculaires, l’émotion se libère, la compréhension se fait nouvelle et le souvenir peut alors prendre une toute nouvelle place en nous.

Après avoir pratiqué cette thérapie, vous vous souviendrez … mais vous ne serez plus submergés.

« C’est la seule solution : Avancer pas à pas …  et quand on s’obstine à mettre

un pied devant l’autre … On finit toujours par arriver quelque part. »

-Gayle Forman –

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *