Le niveau sophro-liminal

Si vous vous lancez dans la pratique de la sophrologie, vous vous devez de connaître le niveau sophro-liminal puisque vous allez le rencontrer à chaque séance !

Il s’agit du niveau de conscience dans lequel il est facile d’activer nos ressources, dynamiser notre potentiel et positiver notre esprit. C’est donc un état où votre vigilance physique est diminuée pour laisser place à votre activité mentale augmentée.

   Lorsque vous êtes réveillé, vous êtes dans un niveau de conscience élevé et votre cerveau sécrète des ondes Béta. C’est le moment où vous travaillez, mangez, bougez, bref vous vivez. Vous avez une vigilance «normale», vous êtes capable de vous souvenir, de retenir une phrase ou de faire un calcul mental ( un facile! )

Lorsque vous êtes stressé, surmené ou si vous subissez une forte émotion, vous allez sécréter davantage d’ondes Béta, à un rythme plus rapide exactement. Et vous vous rendrez vite compte que fonctionner sur cette longueur d’onde n’est pas propice au calme, c’est évident, mais ne favorise pas non plus l’apprentissage ou la mémoire par exemple.

Rappelez-vous de la dernière fois où vous avez pensé que «vous ne saviez plus où donner de la tête» … Eh bien voilà, c’est un état où votre tête ne marche tout simplement plus!

A l’inverse, lorsque vous dormez, vous alternez entre des périodes de sommeil profond et des périodes de sommeil superficiel, c’est à dire lorsque vous rêvez . Votre cerveau libère soit des ondes Delta, soit des ondes Thêta ( l’onde du rêve ) . Endormi, vous perdez la notion des stimuli extérieurs, vous ne bougez plus, parlez plus ( enfin, pour la plupart d’entre nous !), votre corps récupère de l’énergie et se revitalise. Inutile de vous demander de faire une addition à ce moment-là !

Le niveau sophro-liminal est entre ces deux états de conscience : vous n’êtes pas endormi mais vous n’êtes pas non plus actif physiquement. Pour être plus claire, voyez-vous le moment de la journée qui précède le lever ? Ou celui juste avant de vous endormir? Vous sentez-vous dans cette nébuleuse… Pas tout à fait conscient de tout ce qui vous entoure mais suffisamment pour penser à râler que c’est l’heure d’aller au boulot ! Et le soir, lorsque vous éteignez votre lumière, que vous prenez votre position favorite, que vous inspirez profondément et que vous vous sentez bercé et glisser dans les bras de Morphée… Notre cerveau devient coton…

Tout le monde passe au moins deux fois par le niveau sophro-liminal ! Et sans le savoir, tout le monde rate deux moments propices au développement personnel ! C’est dommage non ?  Car savez-vous ce que vous pouvez faire à ce niveau de conscience? Tout ! Absolument tout ! Développer votre mémoire, vos sens, vos facultés de gérer vos émotions, vos douleurs, de mieux dormir, manger ou même respirer … Développer l’estime de vous-même, votre créativité, vous sentir fort pour faire face …. Affiner la connaissance de votre personnalité pour améliorer votre existence et vos relations au monde !

Vous avez donc compris : c’est LE niveau de travail du sophrologue, c’est dans CET état entre veille et sommeil que vous allez utiliser efficacement les outils sophrologiques ! C’est là que votre cerveau  est le plus alerte pour capter les changements, votre imagination est plus fluide, plus créative, sans limite ! Vous «n’avez» plus un corps, mais vous «êtes» votre corps : vous ressentez, vivez et acceptez profondément votre corporalité, telle qu’elle est. C’est un état d’esprit où votre jugement est complètement suspendu, votre autocritique envolée et vous êtes comme enveloppé d’une bienveillance envers vous-même. Vous êtes tel que vous êtes . Vous êtes tout simplement .

Dans ce niveau de conscience, les visualisations, les futurisations ont un impact décuplé. Lorsque vous travaillez sur votre confiance en vous par exemple, elle résonne jusqu’au fond de vos entrailles et vous la vivez, la ressentez et vous finissez par la savoir vraie, renforcée et acquise. Jour après jour. Pratique après pratique.

Votre mémoire adore aussi cet état-là ! C’est son terrain de jeu préféré. Elle est ravivée ! Que ce soit vous rappeler vos souvenirs lointains ou les plus proches, vous apprendrez à les faire remonter à la surface, à chaque fois plus en détails, pour les positiver et ramener toutes les bonnes choses au présent. En sophrologie, on utilise le passé pour en dégager tous les bienfaits et les matérialiser dans notre présent alors embelli. Repensez à votre souvenir le plus heureux, vous obtenez un sourire … Mais revivez-le, ressentez-le dans ce niveau sophro-liminal et vous ramènerez des larmes de joie et la force du bonheur !

« Ceux qui rêvent éveillés

ont conscience de mille choses

qui échappent à ceux

qui ne rêvent qu’endormis »

– Edgar Allan Poe –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *